Économie numérique

‹ Retour aux propositions 2020

Concilier forces vives du numériques et impératifs sociétaux pour une transition verte et inclusive.

Partageant le constat que l’impact environnemental du numérique est indissociable des modèles économiques à l’oeuvre, les membres du groupe souhaitent interpeller chaque acteur économique sur les enjeux de durabilité et d’inclusivité, afin que tous se mobilisent pour concilier leur business model avec l’atteinte d’objectifs sociaux et environnementaux. La surconsommation numérique engendrée par la période de confinement l’a démontré : la gestion de la consommation énergétique reste l’une des grandes problématiques des économies mondiales. Alors que nos usages se multiplient, aussi bien les acteurs économiques que les organismes publics doivent se mobiliser pour accompagner la conscientisation croissante des citoyens sur les thématiques de durabilité numérique. La question de l’économie circulaire et du recyclage dans un secteur fortement consommateur en ressources naturelles a aussi guidé les réflexions et travaux du groupe.

Le mot des co-présidents

Agathe Wautier

Cofondatrice

The Galion Project

Olivier Girard

Président

Accenture France et Benelux

“À l’heure où nous vivons un véritable changement d’ère dû au numérique, le sujet de la responsabilité des pouvoirs publics et des entreprises s’impose. Si l’équipement technologique est un des éléments de mesure du développement d’une société, celle-ci doit aussi intégrer des pratiques responsables et inclusives comme critères de performance. Il s’agit ainsi d’accompagner les deux mutations majeures de notre temps que sont les transitions numérique et écologique. Parce que la fabrication et la consommation massive d’équipements numériques ont un coût environnemental et social élevé, il est crucial d’en réduire significativement l’impact pour l’avenir. C’est pourquoi les pouvoirs publics et les entreprises doivent s’engager pour faire du digital le levier d’une société plus inclusive de tous les publics et plus respectueuse de l’environnement. C’est notre ambition à travers les 5 propositions du Cercle de Giverny.

Propositions

1

Conditionner systématiquement le financement et l’accompagnement publics des projets IT / numériques à leur performance en termes d’inclusion et/ou de réduction des impacts environnementaux, à travers l’atteinte d’un seuil minimal lors d’une Analyse de Cycle de Vie (ACV).

2

Organiser une campagne d’envergure de sensibilisation du grand public au numérique responsable et inclusif, accolée à des programmes spécifiques de formation tout au long du parcours scolaire et en entreprise

3

Instaurer une TVA réduite sur la réparation et le reconditionnement de produits et assortir une valeur de consigne aux prix de vente des équipements électroniques neufs.

4

Créer une directive européenne “réemploi” pour maximiser le nombre d’équipements réemployés et permettre d’assurer la traçabilité des équipements tout au long de leur vie et de comptabiliser le flux “réemploi” en parallèle du flux “déchets”

5

Dynamiser l’économie circulaire, l’accessibilité et la sobriété numériques par un renforcement de la transparence et de l’inclusivité en l’entreprise, de l’exemplarité de l’État et par une gestion durable de l’ensemble du cycle de vie des équipements numériques